Sur le thème du surf

  • surfing

    Jim Heimann

    • Taschen
    • 10 Décembre 2020

    Ce volume platine qui offre l'histoire visuelle du surf la plus complète à ce jour n'est pas qu'une simple publication: il marque aussi un événement culturel majeur. Après trois ans et demi de recherches méticuleuses, il rassemble des centaines d'images pour retracer l'évolution du surf comme sport, comme mode de vie et comme philosophie.
    Le livre est organisé en cinq chapitres chronologiques évoquant la culture surf, depuis sa découverte par les Européens et le capitaine James Cook, en 1778, jusqu'au phénomène mondial et multiforme que l'on connaît aujourd'hui. Grâce aux institutions, aux collections et aux archives photographiques du monde entier et à travers des essais des meilleurs journalistes de surf de la planète, il célèbre dans comme hors de l'eau ce sport qui réunit une communauté de 20 millions de pratiquants et d'innombrables passionnés, et exerce une forte influence sur la mode, le cinéma, l'art et la musique.
    Hommage inégalé à l'envergure, la complexité et la richesse du surf, ce livre est un incontournable pour tous les acteurs de poids de la scène surf et pour tous ceux qui aspirent à ce mode de vie. Comme le déclarait un auteur spécialiste du surf: «Il n'y a jamais eu un tel livre, et il n'en y aura jamais plus.»

  • « Nous entrons dans les sociétés de la croissance immatérielle, de la connaissance, au coeur desquelles nous retrouvons le corps, l'éducation, l'intelligence et le partage. C'est ce nouveau paradigme de la complexité qui, dans les cinquante prochaines années, accompagnera une autre forme de croissance, dont le sport est l'un des modèles. Parce qu'il inaugure une nouvelle réflexion sur le corps, sur le dépassement de soi, sur la biologie humaine, sur le rapport à autrui, parce qu'il ouvre à une réflexion sur l'éthique, sur le management d'une équipe et sur le combat pour gagner, mais en adoptant des stratégies inédites. » Ce livre est une invitation à surfer la vie en pleine conscience du déterminisme et de la liberté qui nous animent. Défenseur des écosports, d'un partage de la nature sous un mode gagnant-gagnant, Joël de Rosnay appelle à une civilisation de l'empathie, dans laquelle le sport prend toute sa place. Aux rapports de force, il privilégie ceux de flux, pour poser les bases d'un nouvel humanisme, où la compétition aura quitté son caractère guerrier et conservé ses vertus de jeu et d'émulation.
    Prospectiviste réaliste, Joël de Rosnay garde un enthousiasme débordant pour l'avenir : « J'ai des projets pour cent vingt ans ! »

  • Alors que le surf n'a jamais été aussi en vogue, voici l'occasion idéale de revenir à l'origine de ce succès. Inventé par des Hawaïens il y a plus de 500 ans, le surf a glissé jusqu'au continent dans les années 1950. Plus qu'un sport, le surf est devenu un véritable mode de vie qui a fait des émules dans le monde entier. LeRoy Grannis, l'un des plus grands photographes de surf, a commencé à pratiquer en 1931 et s'est mis à immortaliser cet univers particulier en Californie et à Hawaï au début des années 1960, en pleine période longboard.
    Cet ouvrage de la série Bibliotheca Universalis reprend l'époustoufflante Édition collector consacrée à Grannis, désormais indisponible, qui avait été conçue à partir des archives personnelles du photographe. Il présente ses photos de surf les plus intenses dans un format plus compact et plus accessible. S'y révèlent aussi bien la joie d'avoir réussi à surfer la vague parfaite à San Onofre que les wipeouts spectaculaires de la célèbre côte nord d'Oahu.
    Innovant dans le domaine, Grannis a adapté à sa planche un boîtier étanche qui lui permettait de changer de pellicule dans l'eau et de rester plus longtemps que les autres photographes de l'époque au coeur de l'action. Ses photos consacrées à la culture surf émergente sont tout aussi remarquables, des « surfer stomps », aux hordes de fans envahissant les plages pour les compétitions de surf, en passant par les breaks woody chargés de planches, le long de l'autoroute de la côte du Pacifique. C'est à travers ces images emblématiques qu'un sport qui commençait tout juste à se développer a incarné l'esprit libre d'une époque où les shortboards n'existaient pas encore, pas plus que les sponsors, où le surf était grand, beau et sentait bon le sable chaud.

  • Surfer la vie, c'est comprendre que notre société change et devient fluide, fondée sur des rapports de flux plutôt que sur des rapports de force, sur la nécessaire solidarité plutôt que sur l'individualisme. Ce livre de scientifique et de sage, illustré par les nouvelles technologies, permettra d'aborder avec un regard neuf les grands problèmes actuels : environnement, économie, énergie, santé, bien être...

    Ajouter au panier
    En stock
  • Bien plus qu'un sport, le surf est un art de vivre. D'Hawaï à la Californie, William Finnegan grandit entre le paradis et l'enfer des vagues. Gamin aventureux, il devient écrivain, reporter de guerre et traque les spots aux quatre coins du globe. De l'océan il fait son échappatoire et une source d'émerveillement, loin des vanités du monde. Une inoubliable ode à l'enfance, à l'amitié et à la famille.

    Ajouter au panier
    En stock
  • surf city

    Kem Nunn

    Ike Tucker n'a jamais connu que la station Texaco et son oncle Gordon quand il quitte son coin de désert pour retrouver sa soeur Ellen disparue après avoir tenté sa chance sur les plages de Californie du sud. Il ne sait rien du monde. Il ne sait rien des hommes. Il le découvrira en achetant une planche de surf pour se jeter à son tour dans les flots bleus du Pacifique et plonger dans les eaux noires des magouilles humaines. Jusqu'à plus soif, jusqu'à l'épuisement, jusqu'à la découverte hideuse de la vérité.

    Ajouter au panier
    En stock
empty